Création : Protections d'antennes pour drone - Entreprise Ouverte
Le fablab d'Entreprise Ouverte réalise des protections d'antennes pour drone
entreprise ouverte, labEO, fablab, drone, création, impression, 3D, protection, antenne, thingiverse
6944
post-template-default,single,single-post,postid-6944,single-format-standard,mkd-core-1.0.2,ajax_updown,page_not_loaded,,onyx-ver-1.9,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290,vertical_menu_background_opacity_over_slider vertical_menu_background_opacity_over_slider_on,vertical_menu_background_opacity,side_menu_slide_from_right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Création : Protections d’antennes pour drone

Création : Protections d’antennes pour drone


Aurélien Fussel de l’entreprise Everytek a eu une demande d’un de ses clients, Benoit de Keyser, qui souhaitait fabriquer en impression 3D une protection pour antenne de drone.

Everytek a donc échangé par mail avec notre stagiaire concepteur-imprimeur, Rémy Bruneau, afin de nous faire réaliser dans notre atelier ces protections.

L’élaboration

Les deux collaborateurs ont trouvés sur le site Thingiverse.com une modélisation toute faite de ces protections. Le véritable challenge fut de réaliser cette production en matière Ninjaflex, afin de permettre à la protection de résister aux chocs.

Le téléchargement du fichier .STL s’étant fait directement depuis le site, la modélisation des différentes parties de la protection ne posait pas de problème.

Une tentative de réalisation sur les machines Dagoma a été faite. Les machines avaient tendance à sous-extruder (ne pas envoyer assez de filament dans la buse), obligeant Rémy notre stagiaire à surveiller l’impression et parfois même appuyer manuellement sur la machine.

 

IMG_20160526_152548(rendu impropre à l’impression suite à un problème de sous-extrusion de la machine)

 

 

Notre stagiaire Rémy s’est donc tourné vers l’imprimante 3D Up Mini disponible au LabEO pour imprimer les caches et les sphères. L’imprimante a fourni un rendu de qualité et fonctionnel.
IMG_20160526_171039

(les caches sont imprimés en deux parties qui sont par la suite assembler autour de l’antenne à l’intérieur de la demi-sphère)

Au total, ce sont huit protections qui ont été imprimées (dont sept en impression directe) pour un poids d’impression de 48 grammes (6g l’ensemble cache et demie-sphère), un temps d’impression de 25 minutes par ensemble et un coût total de 37,61€ (TTC).

IMG_20160526_112824124_HDR

(plus aucune casse au niveau de l’antenne avec ce genre de protection en impression 3D)

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.